Votre smartphone est-il vraiment sécurisé ?

La sécurité mobile, c’est-à-dire la protection des données de votre téléphone contre toute intrusion malveillante, est un domaine à ne pas négliger, que ce soit dans un contexte d’usage professionnel ou personnel ! Vous trouverez ci-dessous les bons réflexes à acquérir pour ne jamais vous faire surprendre par un malware ou un virus.

Sécurité iPhone et Android : les points de vulnérabilité

Vous envisagez de doter tous vos collaborateurs d’une flotte de smartphones flambant neufs, ou souhaitez les encourager à utiliser leurs propres appareils à des fins professionnelles selon le principe BYOD, ou « Bring Your Own Device » ? Commencez par bien les sensibiliser aux risques d’intrusion et d’attaques extérieures !

On compte quatre points principaux de vulnérabilité pour la sécurité d’un portable :

- Les applications téléchargées, notamment lorsqu’elles sont récupérées sur un autre site que le store officiel.

- Le système d’exploitation Android, notamment si l’utilisateur a l’imprudence de débrider ou « rooter » son téléphone.

- Le niveau de sécurité de la connexion réseau, avec surtout le risque d’interception des données via un réseau Wi-Fi mal configuré.

- Le vol du téléphone ou de la tablette, en particulier s’il est associé au vol des identifiants et/ou du numéro IMEI.

Les précautions de base pour sécuriser un téléphone pro

Les smartphones professionnels confiés à vos collaborateurs doivent faire l’objet d’une configuration fine et précise au préalable ! Il est notamment indispensable de les doter d’une bonne application de sécurité mobile, incluant un programme anti-virus. Des applications bien connues peuvent être envisagées, comme Avast Mobile, Norton ou encore McAfee.

Au-delà, une grande entreprise sera bien inspirée de se doter d’un véritable logiciel de gestion de flotte mobile. Un programme comme Device Management Express vous permet d’optimiser la sécurité de chaque smartphone et surtout de gagner en réactivité à la moindre alerte : blocage de téléphone volé, formatage à distance, bridage de certaines fonctionnalités, gestion des mots de passe… De quoi avoir l’esprit plus tranquille.

Quelques bonnes pratiques

La sécurité mobile est l’affaire de tous ! Organisez régulièrement des séances de formation ou de sensibilisation à l’attention de l’ensemble des collaborateurs, afin d’effectuer des rappels salvateurs concernant certains comportements à risque qui pourraient être facilement évités (clés USB vérolées, usage d’un réseau Wi-Fi public…).

Les coûts induits par une alerte intrusion et par les dégâts éventuellement occasionnés, par ailleurs (interruption de service, corruption des données…), peuvent être utilement couverts par une bonne police d’assurance professionnelle. N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes formules proposées par les compagnies spécialisées.