Fin du hors forfait en Europe : tout ce qu’il faut savoir

Plus besoin désormais de redouter les factures à rallonge après le retour des vacances ! La fin des frais d’itinérance ou de « roaming » en Europe implique que votre opérateur n’a plus le droit de vous surfacturer pour vos communications, SMS et consommation d’internet mobile dans un pays voisin… sous certaines conditions.

Frais d’itinérance : une pratique désormais interdite au sein de l’EEE

C’est officiel : faisant suite au vote d’un texte par le Parlement européen le 27 octobre 2015, les frais d’itinérance ne peuvent plus être exigés par votre opérateur lorsque vous voyagez sur le continent européen.

De quoi s’agit-il ? Les frais d’itinérance consistent à payer un supplément tarifaire pour vos appels téléphoniques, vos SMS et votre 3G ou 4G dès que vous franchissez les frontières françaises. Depuis le 15 juin 2017, ces frais n’ont plus lieu d’être pour vos voyages à travers l’ensemble de l’Espace Économique Européen (EEE).

L’EEE, pour rappel, englobe les 28 États membres de l’Union européenne ainsi que la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein (mais pas la Suisse !). Soit une vaste zone de plus de 500 millions d’habitants au sein de laquelle vous n’avez désormais plus à redouter une surfacturation sur votre forfait smartphone.

Fin du roaming : quels sont les usages concernés ?

Depuis le 15 juin 2017, vous pouvez utiliser votre forfait mobile depuis l’Europe comme en France sans surcoût (dans la limite des usages inclus dans votre forfait), et cela concerne :

- Les appels téléphoniques émis depuis votre smartphone à l’étranger, que ce soit à destination de la France ou d’un autre pays de l’EEE.

- Les appels téléphoniques reçus pendant votre voyage, que ces appels proviennent de la France ou d’un autre pays de l’EEE. En d’autres termes, vous pourrez décrocher sans appréhension si quelqu’un vous appelle pendant votre voyage : c’est gratuit !

- Les textos/SMS reçus et envoyés à l’intérieur des frontières de l’EEE.

- La consommation d’internet mobile en 3G ou en 4G.

Découvrir les usages inclus dans les forfaits La Poste Mobile

Données mobiles : l’exigence d’un « usage raisonnable »

Attention : afin de ne pas faire exploser les coûts d’achat des opérateurs français auprès de leurs homologues étrangers, vous restez soumis à un « usage raisonnable » en ce qui concerne l’itinérance 3G et 4G. Concrètement, votre opérateur peut vous imposer un plafond de data inférieur à ce que votre formule prévoit en France : au-delà, la facturation de frais d’itinérance reste donc possible.

Le plafond accordé dépend du tarif de votre formule et de la politique commerciale de votre opérateur, qui peut être plus ou moins généreuse : si vous payez 20€ par mois, par exemple, la loi impose à l’opérateur de vous proposer au moins 4 Go par mois à l’étranger au même tarif qu’en France. Veillez donc bien à vérifier ce détail de votre contrat avant le grand départ.

En savoir plus sur les forfaits La Poste Mobile