L’arrivée du réseau 5G en France prévue pour 2020

L’arrivée du réseau 5G en France prévue pour 2020

Après un premier test concluant lors des Jeux Olympiques d’hiver de Pyongcheang de 2018, l'arrivée de la 5G semble se préciser dans plusieurs pays d'ici 2020. Dont la France ?

5G : un débit au moins dix fois supérieur à la 4G

Vous pensiez être au sommet de votre art avec un forfait 4G+ en centre-ville ? Le progrès constant des technologies pourrait bientôt faire de votre débit fulgurant une relique du passé. La 5G, qui devrait constituer la prochaine génération de technologie mobile, affiche des caractéristiques impressionnantes, avec un débit théorique pouvant atteindre 20 Gb/s (contre 1 Gb/s « seulement » pour la 4G), un débit perçu de 100 Mb/s (contre 10 Mb/s pour la 4G) ou encore une latence divisée par dix, soit 1 milliseconde contre 10 millisecondes en 4G. Ces promesses, si elles sont tenues, annoncent notamment une révolution dans le domaine des objets connectés et intelligents.

Déploiement de la 5G en France dès 2020… ou plus tard ?

2020 sera très probablement l’année de naissance de la 5G commerciale, du moins dans certains pays du monde. Le Japon a ainsi déjà annoncé que l’ultra haut débit serait disponible avant l’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, prévus la même année. Un pari relevé par le grand voisin chinois, qui s’engage lui aussi sur la même année pour le début du déploiement.

Et en France ? Plutôt que la 5G à proprement parler, beaucoup pronostiquent plutôt à cette date l’arrivée d’une 4G améliorée, ou « 4,5G » : une hypothèse jugée plus réaliste au vu de l’état actuel du marché des télécoms et du déploiement de la 4G – pour laquelle les autorités publiques exigent d’ailleurs une couverture à 100% d’ici… 2020 ! Pour des débits en France comparables à ceux promis par la 5G, 2024 ou 2025 pourraient s’avérer une échéance plus crédible. A partir de 2020, les opérateurs vont pouvoir mener des tests sur une durée de 18 à 24 mois dans 9 grandes villes : Bordeaux, Douai, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes et Saint-Etienne.

Et du côté des fabricants de téléphones ?

Qui dit 5G, dit bien sûr smartphones et tablettes compatibles 5G. Et même si les perspectives sont encore floues, plusieurs grands constructeurs sont déjà en ordre de bataille pour remporter cette nouvelle course à l’innovation. Chez Intel, des bruits circulent concernant la mise au point de la toute première puce smartphone 5G dès la fin du premier semestre 2019, peut-être pour un nouvel iPhone. Néanmoins la palme de la réactivité pourrait revenir à Qualcomm et à sa puce « 5G NR », conçue à la demande de plusieurs opérateurs américains et asiatiques pour fournir une « pré-5G» (ou une 4G améliorée, selon le point de vue) dès début 2019. Autant dire demain !

En savoir plus sur les forfaits La Poste Mobile